Gossip Girl

Forum RPG - Venez incarner l'un des célèbres personnages des livres Gossip Girl.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Personnages Filles - Reste |6/9|

Aller en bas 
AuteurMessage
Giulia Gattina
Bitch' - Modo -
Bitch' - Modo -
avatar

Nombre de messages : 2446
Age : 30
Localisation : Upper East Side
Etablissement : Constance Billard
Date d'inscription : 17/09/2006

En bref :
Something to Say?: Poney... Honey... Money...
Nobody does it better :: Instaurer la dictature du GWD..
Don't You Forget About... Us?:

MessageSujet: Personnages Filles - Reste |6/9|   Lun 2 Juil - 2:21

Les Mean :

Filles talentueuses, bourrées de gout, et surtout à la pointe de la mode!


LIBRE
Nom : White
Prénom : Annabelle
Age : 19 ans
Avatar : Eva Longoria
Histoire : Depuis l’enfance, elle voyage entre San Francisco, New York et Paris, suivant les déplacement de l’un ou l’autre de ses parents. Depuis peu, elle a prit un appartement seule dans l’Upper, loin de sa famille et surtout en paix. L’endroit est luxueux, agréable, et bourré de marques de luxe dont elle raffole. Tout est toujours impeccablement rangé, non pas parce que c’est une maniaque mais parce qu’elle a les moyens de se payer deux femmes de ménages. A l’occasion, elle utilise le mannequina pour arrondir ses fins de mois, mais rien n’est jamais prévu d’avance.
Personnalité : Pitié, tout sauf la profondeur. Elle la fuit comme la peste. A quoi bon alourdir les choses et dramatiser le monde avec des questions existentielles ? Elle préfère limiter les choix de sa vie à l’endroit où elle ira faire son shopping. Ce n’est pas de l’idiotie, bien au contraire, c’est un choix tout à fait conscient. Elle refuse de s’ennuyer. Hors, les gens trop profonds sont à ses yeux insipides et fades. Bref, plutôt que de se compliquer la vie, elle s’en tient au strict minimum de la réflexion. Pour tout avouer, le résultat n’est pas si mauvais. C’est une adolescente pleine de vie, toujours de bonne humeur, qui attire toujours la sympathie et l’affection. Certes, la plupart de ses relations sont superficielles, mais là encore elle en est tout à fait satisfaites. Si elle ne connaît pas les gens, eux-mêmes ne chercheront pas à la connaître et c’est bien mieux ainsi. Ils se contenteront tous de quelques « alors, c’est ton nouveau sac ? », et voilà tout. Elle est une véritable bouffée d’air frais pour quiconque veut un peu de légèreté est de douce extravagance, et ne demande jamais rien en échange.


Les Out of Norm :

Les OON, ou Out of Norm, sont des individus à la personnalité très... hum... Remarquable, et tout à fait inclassable dans une toute autre catégorie.


LIBRE
Nom : Manson
Prénom : Aliénor
Age : 17 ans
Avatar : Katie Holmes
Histoire : Oui, Manson comme le psychopathe qui a su manipuler des tas de gens, on sait. Vous savez depuis combien de temps elle doit supporter cette référence ? Et, quand les gens ne connaissent pas ce symbole de l’Amérique, elle a droit aux « tu es la petite sœur de Marilyn Manson ? ». Inutile de perdre son temps à expliquer que ce n’est qu’un pseudonyme censé… bref, ce nom de famille l’insupporte. Bien sûr, il y aurait toujours un mariage pour s’en débarrasser, mais cette nation fait partie de celles auxquelles elle est farouchement opposée. Bref. Elle est arrivée dans l’Upper avec son grand frère (Charles… non, Frédéric) il y a sept ans, et ne s’y est jamais vraiment adapté.
Personnalité : Meredith fait partie de ces gens qui ont besoin de se battre. Non, elle ne s’est pas engagée dans un club de boxe pour le vendredi soir, ses combats ont une toute autre forme. Les OGM, le nucléaire, la pollution, la mondialisation, le massacre des tribus amérindiennes, ce genre de choses. Elle a déjà participé à des dizaines de manifestations (parfois en tant que leader) contre tout et n’importe quoi. Dans la ligne de caractère hyperactive : elle est inscrite à plusieurs clubs et activités (soutien aux anciennes anorexiques, club de lecture, chenil même). Bref, elle n’a pas vraiment le profil d’une victime de la mode qui ne vie que pour sa carte gold et ses chaussures incrustées de diamants. Ce qu’elle veut avant tout, c’est faire de son mieux pour aider les autres, changer les choses. Elle n’est pas du genre à réfléchir des heures et théoriser sur le malheur. Non, elle agit. Et, en général, réussit. C’est une adolescente déterminée, un peu tête brûlée sur les bords, qui refuse de s’ennuyer une seconde et s’implique dans tout ce qu’elle entreprend. Pour ses amis proches, elle est un peu folle et passe son temps à insulter Big Brother et les grandes multinationales. Tout ça parce que cette battante ne supporte pas de rester inactive alors qu’elle peut agir.

Les Artist' :

Ces personnes ne sont pas des jet setters, mais se cantonnent dans un mode de vie qui n'appartient qu'à eux


PRISE
Nom : Gattina
Prénom : Cara
Age : 16 ans
Avatar : Alona Tal
Histoire : Après leur rencontre à Milan, leur mariage et leur premier enfant, Cristiano Gattina, attaché de presse italien, et Jennifer Edwards, avocate américaine, décident de quitter l'Italie pour venir s'installer aux Etats Unis. Quelques mois plus tard après leur aménagement, ils sont parents pour la deuxième fois. Tout comme sa soeur et la jeunesse dorée upper sidienne, la petite Cara est élevée par sa nourrice, ses parents l'adorent oui, lui offrent tout ce qu'elle veut, mais très vite, elle réalise que cette vie ne lui convient pas. Elle se réfugie dans l'art en général dès son arrivée au collège. Elle est maintenant à Constance Billard, en première tandis que sa soeur va bientôt quitter le lycée .
Personnalité : Cara est l'opposé de sa soeur. Oh, oui je sais, c'est très vague, tachons de développer un peu. La jeune fille est une adolescente en crise, elle n'hésite jamais à dire ses quatre vérités à son malheureux interlocuteur. Elle peut se montrer insolente et est égocentrique, elle clame haut et fort qu'elle n'a besoin de personne, qu'elle se suffit à elle-même. L'adolescente est plutôt casanière, elle aime passer ses soirées à écouter ses cds de rock ou à lire un bon Paul Auster ou encore allongée sur le divan en train de regarder un bon Kubrick, contrairement à sa soeur qui ne passe pas une soirée sans faire la fête. Elle ne l'avouera jamais mais Cara manque de confiance en elle et cherche juste à ne pas suivre le modèle de sa soeur. Oh bien sûr elle adore Giulia, mais la famille Gattina n'a pas besoin de deux Miss Perfection dans la famille. Tout comme sa soeur, Cara est indépendante malgré son jeune âge, sait se débrouiller tout seule. Elle possède le même côté prêt à tout que Giulia (si si je vous jure) et est particulièrement imprévisible, on ne sait pas ce qui se passa dans sa petite tête blonde d'ado rebelle et anticonformiste. La jeune femme est une artiste née, vous lui mettez un stylo dans la main, elle vous fera quelques textes de chanson, vous lui donnez un crayon, elle sera ravie de vous faire un croquis sortant de son imagination et vous la mettez devant un piano, ses doigts glisseront tout seuls sur les touches. Qui dit artiste, dit aussi sex, drugs and rock'n'roll. Cara n'est pas une fille facile, loin de là même, mais voue un véritable culte aux substances illicites.



LIBRE
Nom : Ellsworth
Prénom : Chelsea
Age : 17 ans
Avatar : Bethany Galeotti
Histoire : La jeune Chelsea ouvre les yeux pour la première fois il y a 17 ans dans un petit hôpital situé à San Francisco. Très vite, la famille quitte la ville au Golden Gate pour aller s'installer en Angleterre, à Londres, ville natale de la mère de Chelsea. Les parents de la jeune femme sont tous deux des artistes, son père est photographe et voue un véritable culte à la musique classique et sa mère passe son temps à peindre. Les Ellsworth ne sont pas riches à millions, mais la petite Chelsea a une enfance dite confortable, elle ne manque de rien et aimée (et surtout, surprotégée) par ses parents. Quand elle a 8 ans, les Ellsworth décident de revenir sur le continent américain et plus précisément à New York. Contrairement à toutes ses camarades, Chelsea vit dans un loft situé au Village, quartier new yorkais de la communauté alternative. Chelsea se sent à sa place puisqu'elle est avant tout une artiste mais la jeune femme est obligée de côtoyer toute la jeunesse dorée new yorkaise, à son grand désarroi, ses parents l'ont envoyé à Constance Billard et elle en a encore pour un an.
Personnalité : Chelsea est une fille facile à vivre, ou presque. La jeune femme est de nature posée et ne s'énerve jamais. Étant fan des années "Flower power", elle est pour la paix dans le monde (ou du moins à New York) et sait pertinemment qu'elle était hippie dans une vie antérieur. La jeune femme n'est pas extravertie et même plutôt réservée, difficile de la remarquer parmi toutes ses poupées barbies vivantes qui règnent sur l'Upper East Side. Mais, cette situation lui convient parfaitement, elle aime beaucoup faire le "wall flower" et être invisible aux yeux des autres, elle trouve même ça libérateur. Elle peut faire n'importe quoi sans qu'on en parle. Grâce à ses parents, elle posséde une culture musicale impressionnante, elle est passionnée par la littérature et a hérité de sa mère le don de peintre divinement bien. Elle a horreur des préjugés, consomme sans problème de la marijuana puisque les drogues lui donnent de l'inspiration et lui font accéder à un désert lui permettant de faire de nouvelles expériences.


Les Disturb' :

Méfiance.. ces jeunes gens ne sont pas fréquentable. Contrairement aux Waspoïdes ils ne cachent pas leur nature de mauvais garnement.. pouvant appartenir à n'importe quel milieux social & Souvent attrayant par leurs côtés Rebelle mieux vaut pourtant les éviter...


LIBRE
Nom : Andersen
Prénom : Lina
Age : 18 ans
Avatar : Kirsten Dunst
Histoire : Comme son prénom et son nom le laisse deviner, Lina est originaire du nord de l'Europe, de la Suède plus exactement. La jeune femme est née le 17 Mars 1989, à Stockholm pour être précis. Lina est issue d'une famille bourgeoise, sa mère est avocate, son père est procureur. Elle grandit dans un milieu rempli de strass et de pailettes, surveilée de près par sa nourrice. Et oui, comme tout enfant issu de la jeunesse dorée, elle a passé son enfance avec sa nourrice. Mais très vite, la jeune fille se révolte contre l'auotiruté parentale et commence à vivre comme bon lui semble. Elle rêve d'une vie de débauche et a fait plusieurs tentative de fugue, mais n'ayant aucun sens de l'orientation, elle a du laisser tomber. Lors de sa 15 ème année, la famille Andersen décide de quitter la Suède pour venir dans l'Upper East Side, un milieu plus "sain" pour leur fille. Manque de chance, il ne se doute pas que derrière les sages uniformes de Constance Billard et les soirées de charité se cachant la drogue, le sexe, l'alcool et la débauche.
Personnalité : Lina est une fille... difficile à gérer. La jeune femme est impulsive, elle agit avant de réfléchir. Elle est assez lunatique à vrai dire, étant parfois douce comme un agneau (mais c'est très très rare) ou garce comme le reine des garces. Lina ne cherche pas à savoir si elle plait aux autres ou pas (de toute façon, elle est au courant qu'elle possède un certain charme) et n'hésite jamais, au grand jamais, à dire ce qu'elle pense. La jeune suédoise s'est toujours sentie comme incomprise, elle profite des avantages que lui offre la place de ses parents dans la société mais au fond, elle déteste toute cette hypocrisie. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle est considéré par une "rebelle" par ses parents, ils ne comprennent pas pourquoi elle est n'est pas heureuse avec la vie qu'elle a. C'est vrai, elle a tout ce qu'elle dès qu'elle le demande. Histoire de marquer sa nouvelle vie de new yorkaise, Lina essaye les drogues, enchaine soirée sur soirée. Et évidemment, elle adhère. Elle trouve son inspiration pour peindre (grande fanatique d'Andy Warhols) grâce à de nombreuses substances illicites. Tout comme cet artiste, la jeune femme peut être considérée comme un zombie speedé aux amphés... avec le charme en supplément.

Les Plastik :

Ces personnes n'ont pas forcement le "look", mais sont parfois de sacrés langues de p***, et ne s'interessent qu'à elles, la mode, et leur petit confort perso. Elles ne brilent pas non plus par le QI et préfèrent parler pour ne rien dire plutot que... Ne rien dire.


LIBRE
Nom : Danneels
Prénom : Lola
Age : 16 ans
Avatar : Ashley Tisdale
Histoire : Née à New York dans une clinique privée de la ville, Lola est considérée comme la petite princesse de la famille d'origine française, les Danneels. Le père de cette chère Lola occupe une place importante dans une société spécialisée dans le vente de montres de luxe et sa femme est mère au foyer. Etrange mais Mrs Danneels n'a pas beaucoup de temps à consacrer à sa fille, préférant sortir avec ses amies, enchainer les dîners mondains et tromper son mari. Oups. Évidemment, Lola n'est pas au courant du secret de sa mère et s'entend très bien avec ses parents, ou du moins avec leur carte de crédit. Comme toutes ses amies, Lola a tout ce qu'elle souhaite dès qu'elle le demande, personne pourra changer ce trait de caractère. Mademoiselle est une petite princesse... comme la plupart de ses camarades à Constance Billard.
Personnalité : Alors, alors, Lola est une enfant pourrie-gâtée, vous l'aurez compris. Elle aime que ses proches se mettent en quatre pour elle et ne cherche même pas à le cacher, au contraire elle assume et le clame haut et fort. Lola est une fille extravertie, peut-être un peu trop, elle est convaincue que le ridicule ne tue pas, et heureusement sinon elle serait sous terre depuis longtemps. Certes elle a beaucoup d'humour mais elle est surtout narcissique et ne se préoccupe que de sa petite personne. Elle aime aussi jouer à la langue de pute avec ses amies, les rumeurs et les ragots ? Elle en raffole ! La jeune blonde adore par dessus tout la mode et vous la trouverez souvent dans les rayons de Barney's à essayer le dernier gloss de Mac durant les heures de cours. Les cours... Elle échoue lamentablement et n'essaye même pas de s'accrocher, convaincue qu'elle deviendra mannequin et qu'elle vivra la nuit. Évidemment, Lola aime beaucoup faire la fête mais attention, Mademoiselle Danneels n'est jamais bourrée. Pire même... elle n'a jamais pris de cuite, et on ne parle même pas de la drogue. Lola tient à rester sobre.

_________________


Dernière édition par le Dim 21 Oct - 22:07, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa Abrams
Artiste - Modo -
Artiste - Modo -
avatar

Nombre de messages : 468
Age : 28
Etablissement : Yeah Yale
Date d'inscription : 25/04/2007

En bref :
Something to Say?: Une baleine sous un caillou ?... suspect
Nobody does it better :: Emmerdement collectif, mauvaise humeur permanente
Don't You Forget About... Us?:

MessageSujet: Re: Personnages Filles - Reste |6/9|   Sam 22 Sep - 19:48

Les indéfinissables




LIBRE
Nom : Perdedrue
Prénom : Delilah
Age : 17 ans
Infos sur le perso : Dès le commencement, avant même qu’elle n’ouvre la bouche ou que vous la laissiez vous regarder de ses grands yeux un brin flippant, vous savez à quoi vous en tenir. Non, en fait vous croyez savoir. Elle est folle, met un peu mal à l’aise avec ses gestes brusques et ses questions de petite fille. Elle est beaucoup que ça. Folle certes, mais avec une certaine poésie. Depuis sa plus tendre enfance (aucun traumatisme ne semble pourtant en être à l’origine), elle a développé toute une série de TOC, bizarreries, goûts sans le moindre sens. Tout ce qui commence par la lettre T la fait instantanément sourire, mais elle ne mangera jamais de légumes commençant par P. Le mot oignon la fait pleurer et elle voue une admiration sans bornes aux lézards.
Elle est plutôt grande, maladroite, un peu chétive, les cheveux secs et la mine blafarde. Et pourtant, elle rayonne littéralement. Vous savez, cette innocence enfantine qui fait doucement sourire ou agace… eh bien elle en est l’exacte représentation. Si seulement il n’y avait pas toutes ces peurs qui la hantent, ces TOC qui lui bouffent la vie et cette vision du monde comme à travers le filtre de lunettes bariolées. Impossible de la comprendre. Elle aime dessiner des arabesques au bic sur la peau, mettre ses mains dans la terre humide, le mot « caramel », les « il était une fois » et Davy Crockett. C’est une muse inconsciente comme on n’en fait plus. D’ailleurs, impossible de savoir comment elle s’est véritablement retrouvée dans l’Upper.

Autour : Son père est le PDG d’une grande entreprise dont elle n’a jamais pris la peine d’apprendre le nom ni la fonction. Elle vit dans un petit appartement au cinquième étage (parce que c’est un joli chiffre) mais ne prend jamais l’ascenseur (elle doit compter le nombre de marches à chaque fois qu’elle monte). Vous n’imaginez pas comme il est difficile de trouver quelque chose de désuet, plein de charme et sans trop de luxe par ici… Ses parents lui envoient de l’argent tous les mois. Il reste deux mois avant qu’elle n’atteigne la majorité.
Avatar : Annie Deust

----


PRISE
Nom : Benedicte
Prénom : Charly
Age : 18 ans

Infos sur le perso : Mère anglaise pure souche, père français au charme ravageur, voilà ce que ça donne… non, en fait que ça n’a strictement aucun rapport. Elle ne ressemble pas à ses parents, ni à son oncle bisexuel, ni à son grand frère alcoolique à mi temps (toxicomane le reste), ni même à son labrador Teddy, schizophrène sur les bords. Son meilleur ami est un banc de central Park où elle s’assoit depuis qu’elle a cinq ans et à qui elle raconte tout. Charly n’est pas adepte des soirées jusqu’à l’aube, ni de la drogue occasionnelle, ni du champagne hors de prix, ni même des vêtements haute couture. Un peu garçon manqué sur les bords, elle est adorable. Trop fragile aussi, dans ce monde où les paillettes sont empoisonnées. Mais qu’importe, elle ne changerait pour rien au monde. Elle aime écouter les autres, les aider, les soutenir, voler une partie de leur souffrance. Impossible de la détester, tant la compassion et l’honnêteté qui s’en dégagent sont flagrantes. On éprouve presque aussitôt le besoin de la protéger, d’être plus doux, plus humain. Malheureusement, ça ne marche pas avec tout le monde. Mais son calme constant ne vient pas seulement de son caractère, mais également de cette insuffisance cardiaque qui la poursuit depuis des années, et lui interdit tout effort. Toujours à l’écart, forcée de ne faire aucune activité physique, toujours ménagée, elle s’est forcée à réprimer sa colère face à cette injustice et tente d’avoir une vie normale. Hormis sa famille proche, personne ne sait.
Autour : La fortune familiale est relativement importante, si bien que le travail de diplomate du père suffit amplement à leurs besoins. Elle passe le plus clair de son temps à Central Park et, bien que personne n’ait de mauvais sentiments à son égards, elle n’a pas véritablement d’amis.
Avatar : Rachel Hurd-Wood


_________________
Blop...


Dernière édition par le Ven 30 Nov - 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliott Jeckyll
Disturb'
Disturb'
avatar

Nombre de messages : 867
Age : 29
Date d'inscription : 25/12/2006

En bref :
Something to Say?:
Nobody does it better ::
Don't You Forget About... Us?:

MessageSujet: Re: Personnages Filles - Reste |6/9|   Sam 22 Sep - 23:47

La frangine Jeckyll
(attention les yeux)


PRISE
Nom: Jeckyll
Prénom: Cicely
Age: 17 ans

Infos sur le perso: The devil in disguise. Vous connaissiez déjà Eliott, le psychopathe photographe au côté malsain très largement exacerbé... et bien laissez moi vous présenter la cadette de la fratrie Jeckyll. Les humains sont capables d'engendrer des monstres, certains sont facilement reconnaissables, car ils sont difformes et horribles. D'autres en revanche, à défaut d'être des monstres physiques, sont des monstres psychiques. Eliott et Cicely Jeckyll naquirent probablement tous deux avec des âmes difformes, l'un des balanciers avait été mal pensé. Les deux frangins Jeckyll sont très similaires, c'est sans doute la raison de leur entente si parfaite.
A une autre époque, on aurait dit de Cicely qu'elle était possédée par le démon. Comme la nature fait si bien les choses, elle camoufla le piège qu'elle tendait au monde en donnant à Cicely le visage de l'innocence. En effet, cette dernière est dotée d'une beauté angélique, un visage pâle illuminé par un regard bleu aux paupières jamais complètement relevées, lui donnant à la fois un air ensommeillé et un étrange mélange de dédain, de supériorité et de froide indifférence. Sa silhouette d'enfant renforce ce côté fragile, donnant à n'importe qui l'envie de la prendre sous son aile. Cicely créé une gêne chez les gens, mais pas au point de les faire fuir. Elle trouble hommes et femmes, et, au fil du temps, à appris à en jouer, se métamorphosant en séductrice aguerrie, voire même un peu aguicheuse, lui valant une belle petite réputation de traînée (elle n'hésite pas à piquer les petits amis de ses "amies"). Réputation colportée par des rivales jalouses? Ou faits totalement avérés? Personne ne peut le savoir, tant Cicely est empreinte d'ambiguïté. Quoiqu'il en soit, Cicely plaît, et elle trouve ça tout à fait normal.
C'est aussi une menteuse, mais elle ne ment jamais comme la plupart des autres adolescents ou jeunes adultes. Non, les mensonges de Cicely ne sont jamais innocents. En plus d'être machiavélique, cruelle, manipulatrice, Cicely est quelqu'un d'intelligent, qui, hélas, connait la nature humaine, et n'hésite pas à retourner tous les vices, toutes les impulsions humaines à son propre profit. Excellente comédienne, la Cicely que le monde côtoie au quotidien est une jeune femme douce, parlant toujours d'une voix basse et sucrée (néanmoins très ambigüe)mais détrompez vous, Cicely est aux antipodes de l'innocence. Rusée, elle n'hésite pas à mettre en place des coups bas et autres ruses, et, généralement, elle parvient toujours à ses fins, et même les plus aguerris se laissent prendre dans les filets de Cicely.
Mais elle doit bien avoir quelques qualités malgré tout la demoiselle... voyons. Cicely n'est pas quelqu'un de conformiste. Elle s'habille comme elle le souhaite, agit à sa guise sans se soucier des autres. C'est également une personne intègre, si jamais elle a quelque chose à dire, elle le dira, elle n'est absolument pas de celles qui craignent les autres. Elle peut également se montrer complètement dévouée et dénuée de mauvaise intentions vis à vis des gens à qui elle tient vraiment... gens se limitant au nombre de un: son frère, Eliott. Ces deux là ont bien rapidement appris à ne compter que l'un sur l'autre, et n'hésitent pas à mettre au point des stratagèmes sadiques pour rendre leur vie moins morose, ou, accessoirement, mettre le monde à leurs pieds.

Autour: Soeur d'Eliott (contactez moi pour voir l'environnement famillial, qu'on en discute ensemble ^__^ )

Avatar: Anna Nocon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Personnages Filles - Reste |6/9|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Personnages Filles - Reste |6/9|
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Naranja Luz d'Alvarez ~ Je doute de ce que je sais, je me doute du reste.
» Les plus belles filles dans les mangas
» Manga | Personnages pris
» L'avenir dira le reste.
» Illustrations de personnages des légendes Arthuriennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gossip Girl :: Personnages Prédéfinis-
Sauter vers: