Gossip Girl

Forum RPG - Venez incarner l'un des célèbres personnages des livres Gossip Girl.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Soirée Rock'n'Roll [Arthur]

Aller en bas 
AuteurMessage
Michelle de Richelieu
Mean
Mean
avatar

Nombre de messages : 398
Age : 29
Localisation : Upper East Side
Etablissement : Yale
Date d'inscription : 29/09/2006

En bref :
Something to Say?: I'm back.
Nobody does it better ::
Don't You Forget About... Us?:

MessageSujet: Soirée Rock'n'Roll [Arthur]   Dim 7 Oct - 1:35

Eh oui, contrairement à ce qu’on pense, ce n’est pas parce qu’on est à l’Université ou à la fac, qu’on n’a plus de vie sociale, enfin, si c’est vrai, mais qu’en partie, puisque cela ne concerne pas tout le monde. Certainement pas nos chers Uppers East Siders, qui feront tout pour garder une vie sociale intacte quelque soit le prix à payer.

Michelle est donc une de ses personnes qui feront tout pour garder une vie sociale intacte. C’est donc en ce samedi soir qu’elle décide d’aller faire un tour Harrisson Street Club, profitant du fait d’être rentrée à New York pour le week-end.

Mais à peine, a-t-elle fini de se préparer, qu’elle entendit la porte d’entrée claquée. Elle se dit que ce devait être ses parents qui étaient encore une fois de plus, de retour pour soi-disant prendre soin d’elle. Ce n’était en fait qu’une ruse, pour la garder à la maison. Chose qu’elle refuserait évidemment. Elle réfléchit rapidement à ce qu’elle pourrait faire, et surtout quelle excuse elle pourrait servir à ses parents pour qu’ils la laissent sortir en toute tranquillité.

Mais avant, elle décida de descendre à l’étage en dessous pour vérifier avant tout, si c’était bien ses parents qui étaient rentrés. A sa plus grande surprise, elle constata que ce n’était pas ses parents, mais son frère, qu’elle n’avait plus vus depuis quelques mois. Cependant, ce n’était pas cette excuse qui allait la faire rester à la maison. Elle échangea donc quelques mots avec son frère, puis sortit de la maison avec son nouveau sac à main noir Bottega Veneta.

Une fois dans la rue, elle héla un taxi, et arriva rapidement devant le Harrison Street Club, et profita de son statut de privilégiée pour entrer sans faire la queue, ce qui fit enrager les personnes qui se trouvaient dans la queue, et qui attendaient surement depuis un bon moment.

A l’intérieur, elle se débarrassa de sa veste beige Burberry, puis on l’installa au carré VIP, où elle remarqua un magnifique jeune homme, grand, très grand même, avec des cheveux ébouriffés, et une veste en cuir. Il avait un look assez rock’n’roll qu’elle aimait beaucoup. Elle alla donc s’installer à la table du jeune homme qui semblait être seul. Elle s’arma donc de son plus beau sourire, et s’approcha du jeune homme en question, et lui demanda, comme si de rien n’était :


- Je peux m’installer ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Maxwell
Little Gossip..
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 31
Date d'inscription : 26/09/2007

En bref :
Something to Say?: Qui a un Rubix Cube ?
Nobody does it better :: Concert avec Haendel, Mozart... & Korn.
Don't You Forget About... Us?:

MessageSujet: Re: Soirée Rock'n'Roll [Arthur]   Dim 14 Oct - 21:53

Se réveiller, se réveiller, se réveiller...A quoi bon se réveiller lorsqu'on est insomniaque. A quoi bon penser se réveiller...Et bien vous savez, l'Absinthe peut faire dire, ou penser des choses inhabituelles.La preuve. Revenir dans son studio pour le week-end, cela lui était tout à fait égal. La seule chose pour laquelle il aimait revenir, c'était qu'il pouvait boire toute la nuit, sans aucune répercution pour ses cours...Oui, nous parlons seulement des cours. Il n'avait pas fait attention, il était resté toute la nuit avec sa veste en cuir. Il avait voulut plusieurs fois integrer sa veste sur lui, pour qu'il puisse la garder tout le reste de sa vie...Mais il avait peur de s'en lasser...bref. Il était quelle heure...12H00. Ahh, déjà, enfaite Arthur n'était pas insomniaque, il le disait à tout le monde, mais il ne l'était pas. Lorsque quelqun le voyait dormir, Arthur s'énervait et répondait: "Je ne dors pas, je repose ma personne!"Nuance. HAAAN DESOLER. N'essayer donc plus de le lui dire, sinon vous recevré certainement un coup de Rubix Cube sur la tête.

Il entreprit de jouer de la guitare, du triangle...tout le reste de la journée. ce qu'il fit. Il songeait d'ailleurs à trouver un nom pour son groupe, pour pouvoir ensuite vendre des cd, et pourquoi pas même, faire des concerts. (Mis à part dans le café à côté de Yale.) Au bout d'un moment, il s'embêtait, et décida d'envoyé sa guitare en l'air, de casser son rubix cube en deux, et de se casser la tête avec la bouteille d'absinthe vide...REVEILLE TOOOI. Il enfila ses santiags, et ni une ni deux courut vers les escaliers qui le fit arriver dans sa rue...noter qu'Arthur était très exité, il courait partout, disait bonjour à chaque personne qu'il voyait, et e pire, sautait espérant attraper les oiseaux qui volaient...500mètres eu dessus de lui...>.<.

C'est après avoir fait un 200M avec un chien que Sir Maxwell arriva devant le Harrisson Street Club. Quel âge avait-il déjà...22ans? 28ans? 45ans? Un truc comme ça, donc il pouvait rentrer dedans alors. Il s'intégra donc dans la file, et rentra après un quart d'heure d'attente. Il partit dans le carré VIP, il ne savait pas pourquoi d'ailleur. Puis il se posa à une table seul. Vous trouvez ça surment étrange qu'il s'installe seul alors que toute les autres tables lui tendent les bras (ou pas). Il sortit son rubix cube, puis commença à faire tourner cet engin...Jusqu'à ce qu'une voix semblait s'adresser à lui.POURQUOI? POURQUOI LE DERANGAIT-ON DANS SA PARTIT DE RUBIX CUBE? Calmos.
C'était seulement une jeune femme qui lui demanda de s'assoir à sa table. Qui dit jeune femme, dit nouvelle groupie. Elle n'était pas censé savoir qu'Arthur avait un groupe de musique...si?

-Tu as remarqués comme le vert et le rouge étaient different? Dit-il en scrutant l'objet qui ne le quittait plus. Hum, remarque très subtile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michelle de Richelieu
Mean
Mean
avatar

Nombre de messages : 398
Age : 29
Localisation : Upper East Side
Etablissement : Yale
Date d'inscription : 29/09/2006

En bref :
Something to Say?: I'm back.
Nobody does it better ::
Don't You Forget About... Us?:

MessageSujet: Re: Soirée Rock'n'Roll [Arthur]   Lun 5 Nov - 0:43

- Humm a vrai dire, j'ai un peu de mal à distinguer la différence à cause de la lumière présente. Par contre, ce ne serait pas de refus, que tu me le passes histoire que je le vois un peu mieux de près, dit-elle dans l'espoir d'engager un début de conversation, même si elle ne serait que absurde.

Michelle voulait comprendre comment un garçon, aussi physiquement parfait en apparence, pouvait attacher autant d'importance a un rubix cube. Oui, elle avait remarque, qu'il avait l'air de tenir a cet objet, mais ne comprenait pas pourquoi. Peut-être parce que rien n'a jamais eu d'importance a ses yeux, même pas son sac Chloé série limitée à cinq exemplaires qu'elle venait d'avoir il y a tout juste deux jours.

Pour elle, attacher de l'importance à quelque chose, c'était quelque chose qu'elle ne connaissait pas, peut-être aurait-elle voulu connaitre cette sensation. Etait-ce peut-être la raison pour laquelle elle s'était installé à la table du jeune homme ? Peut-être, mais la raison étant qu'elle ne savait pas pourquoi, une certaine force (obscure ou non), l'avait poussé à s'y installé, quitte à déranger le jeune homme avec son rubix cube.

Pour l'instant, elle n'avait aucune envie de réfléchir, elle préférait profiter du moment présent, car on dit bien que la vie est courte, et qu'il faut profiter de chaque moment présent à fond. Elle appliqua donc ce fameux dicton en faisant remarquer au jeune homme que le jaune et le rouge du rubix cube se ressemblaient à la lueur de la lumière du HSC.

N'obtenant aucune réaction de sa part, elle décida de commander quelque chose à boire en attendant que ce fameux jeune homme ne daigne lui répondre.


Elle fit donc signe à un serveur qui s'empressa de venir prendre sa commande, puis lui répondit qu'il lui rapporterait au plus vite son verre de martini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Maxwell
Little Gossip..
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 31
Date d'inscription : 26/09/2007

En bref :
Something to Say?: Qui a un Rubix Cube ?
Nobody does it better :: Concert avec Haendel, Mozart... & Korn.
Don't You Forget About... Us?:

MessageSujet: Re: Soirée Rock'n'Roll [Arthur]   Lun 5 Nov - 21:10

La jeune femme n'avait pas l'air de connaître notre ami Arthur. Pourquoi me demandez-vous donc...LA VALEUR D'UN RUBIX CUBE POUR SIR MAXWELL EST GIGANTESQUE. Ahh ben oui, comme si personne n'était au courant, ne jouez pas les incultes...Bande d'ignards ! Bref, elle répondit donc à l'étrange question d'Arthur...Enfin, essaya du moin. Comment ça les lumières la gênait? Elle était aveugle ou quoi? Tout le monde remarque la différence entre le vert et le rouge, TOUT LE MONDE. Mais vous pouviez aussi pensez que Monsieur-La-Futur-Rock-Star-Qui-Aime-Paradoxalement-Le-Classique était étrange.

Peoooople are strange, when you're a stranger, Faces look ugly when you're aloneee...

Okay !
Et d'ailleur, lorsque la jeune femme (dont Arthur ne connaissait toujours pas le prénom...et d'ailleur il ne souhaitait pas le connaître...) ne semblait pas connaître les réactions exessive de notre jeune pochtron ! Quand celle-ci lui dit qu'en ayant le jou-jou d'Arthur dans ses mains, elle pourrait mieux distinguer les couleurs...IBEN, IBEN? ELLE EST TAREE?

-Keu...KEUWA? Non mais...MAIS, tu te rends compte de ce que tu racontes? Tu tiens vraiment à te battre, OR NOT? Ouai je suis bilingue, et QUOI? Ca aussi tu vas vouloir le prendre, ME LE VOLER?

Les mains moîtes, les idées confusent, sa veste en cuir qui cuit sur lui...Hum, Arthur était énervé, non? Le cinglé, le taré, le sadique, l'anarchiste, le psycopathe Arthur était de sortit ! (Oui parcque d'habitude, il n'était pas comme ça? HUM...). Bref, il posa tranquilement son Rubix Cube sur la table, en siflotant l'air de la dernière chanson qu'il avait composé. Quit à chantoner, autant faire connaître ses oeuvres. Puis la jeune femme reprit la parole, tendis qu'Arthur était déjà partit dans sa tête.
Elle lui dit que la rouge et le jaune était identique devant la lumière de machintruc. Tss, aucune expérience niveau couleur. Faire abstraction !
Une sorte de type munis de gans avec des lumières qui clignotaient dans la nuit apparut devant eux. Ahh, c'était un serveur, il s'appellait...Jean-Claude...Han han, NON. Un faux frenchi? Un vrai plouc? Arthur le rappella aussitôt.

-Hey dis-moi Jéééaaan-ClAAAde, tu m'offres de l'Absinthe?

Euh...GNI. Le serveur pouvait fuir, partir, quitter les lieux...Mais bon. Il fallait quand même expliquer à Maxwell que Jean-Claude de se prononçait pas à la "Gay-Attitude" et que l'abstinthe, c'était genre, INTERDIT?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soirée Rock'n'Roll [Arthur]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée Rock'n'Roll [Arthur]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La maison de retraite du rock and roll
» Présentation Evil Slash [en cours]
» ELIJAH o Rock'n roll can never die
» Jour 1 : ''Midgar, ville rock'n roll''
» (M) LYS E. FOSTER • you don't seem like the rock'n'roll type of guy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gossip Girl :: Upper East Side :: Harrisson Street Club-
Sauter vers: